Hunger Games, Tome 3 La Révolte - Suzanne Collins

Publié le par livresquementvotre

Et voilà, enfin je prends le temps de finir la chronique d'Hunger Games que vous attendiez tous ! [ou pas...] En reprenant ma lecture, je l'ai lu d'une seule traite comme les autres et la lecture a été finie en trois ou quatre jours. Enfin, je peux donc vous dévoiler mon avis sur cet ultime et dernier tome !

 

Hunger Games, tome 3 La Révolte

De Suzanne Collins

Pocket Jeunesse

Hunger-Games--T3---Suzanne-Collins

 

4e de couverture 

Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir et le président Snow a été très clair : Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis, et tous les anciens habitants du District Douze sont visés pas la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.

 

Mon avis

C'est avec grand plaisir que j'ai repris la lecture d'Hunger Games, les deux premiers tomes m'ayant enchantés. 

 

Au niveau de l'histoire, je dois avouer que j'avais un peu peur. Peur du fait qu'il n'y aurait certainement pas de jeux dans ce tome et que, par conséquent, le rythme effréné des tomes précédents ne serait pas présent. Mais cette peur a été assez vite envolée parce que ce tome est tout sauf lent et chiant !

En effet, même sans jeux, on retrouve un rythme certes un peu moins important que dans les autres tomes pour le début mais quand même présent. On vit avec Katniss comme dans les tomes précédents. Et on assiste a une face du District 13 et du Capitole étonnante. La chute du bouquin, quant à elle, m'a vraiment surpris. 

 

Au niveau des personnages, j'ai moins accroché avec le personnage de Katniss. Dans ce tome, elle se morfond beaucoup et, même si elle a beaucoup de raisons de le faire, ça a le don de m'agacer (un peu comme dans le tome 5 d'Harry Potter où il fait sa crise d'adolescence) notamment lorsqu'elle ne sait pas qui choisir entre Peeta et Gale (la pauvre me direz-vous !). Mais c'est peut-être l'effet voulu, qui sait ? Et puis je pense que pour le coup, ça peut faciliter l'identification d'adolescents lisant le livre. 

Gale aussi m'a agacé. Mais ce n'est pas nouveau. Et malgré le fait qu'il a le don de me taper sur le système, c'est un personnage que j'aime beaucoup et j'étais contente que sa place soit plus importante dans ce tome-ci.

Peeta est surprenant par beaucoup de côté. Mais si vous n'avez pas encore lu ce tome, je vous épargne de vous expliquer pourquoi. Je trouve simplement qu'il s'agit d'un personnage qui n'avait qu'un rôle plus ou moins secondaire. Dans ce tome, il prend un place toujours secondaire mais selon moi très importante. 

Les autres personnages comme Haymitch, Plutarch, la mère et la soeur de Katniss ou le président Snow, sont fidèles à eux-mêmes et on est très heureux de les retrouver dans ce tome. 

Attention : un tome où l'on pleure. La mort de certains personnages [dont je ne citerai pas le(s) nom(s)] nous bouleverse de la même façon qu'elle bouleverse Katniss. 

 

En bref, un dernier tome qui finis joliment cette trilogie. Comme souvent dans les saga, mon tome préféré reste le premier mais je ne suis pas pour autant déçue de la suite, au contraire ! 

 

Pour ce dernier tome je mettrai donc un 4/5 et le conseillerai à la même tranche d'âge que les tomes précédents, soit de la quatrième/troisième à 100 ans et plus ! 

Dans la même veine mais en littérature adulte cette fois-ci, je vous conseille vivement : Battle Royale, de Koshun Takami.  Vraiment très bien fait. Ne vous arrêtez pas au pavé qu'il peut représenter, si vous le commencez, vous ne le lâcherez qu'à la fin.

 

Publié dans Romans jeunesses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article