Lettres du Père-Noël - Tolkien

Publié le par livresquementvotre

Un petit bijou lu pendant la période de Noël.

 

Lettres du Père-Noël

Tolkien

Christian Bourgois

9782267016970FS.gif

 

4e de couverture

Plus connu pour ses travaux universitaires et pour l'invention de la Terre du Milieu, J.R.R. Tolkien est aussi un formidable auteur de contes pour enfants. Comme Bilbo le Hobbit et Roverandom, les Lettres du Père Noël ont d'abord été dertinées à ses trois fils et à sa fille, auxquels, chaques année, entre 1920 et 1943, Tolkien a écrit une lettre (parfois deux) prétendument envoyée du Pôle Nord par le Père Noël ou l'Ours Polaire.

Ces trente lettres (dont quinz traduits pour la première fois dans cette édition revue et augmentée) forment un récit très prenant des aventures du Père Noël et de l'Ours du Pôle Nord, et de leurs démêlés avec les gobelins, qui plaira aux enfants, à leurs parents, et surprendra plus d'un amoureux de Tolkien. 

 

Mon avis

J'ai mis du temps à rentrer dedans. Au début je me disais "mouais des lettres du père noël normal quoi rien d'exceptionnel". En plus, quand j'étais petite je croyais pas au papa nowel. Et puis, au bout d'une lettre, de deux lettres, de trois peut-être, je me suis prise au jeu, j'ai rigolé à l'évocation de l'Ours polaire, de l'Homme de la Lune, et de tant d'autres. J'ai rêvé des gobelins attaquant la fabrique. J'ai pensé à la seconde guerre mondiale pendant les lettres émouvantes qui parcourent cette période. Et j'ai regardé les enfants de Tolkien grandir par les yeux du Père Noël.

Les lettres sont donc formidables et changent vraiment d'autres livres de Tolkien. Un atout supplémentaire doit être relevé quand même : on a des copies des lettres originales dans le livre et des dessins accompagnant parfois (souvent) les lettres. C'est un bonus essentiel à mon goût qui rajoute du charme à l'ouvrage.

Cependant, le petit hola que je mettrais : c'est un peu court. J'ai éprouvé une frustration importante à la fin de ma lecture. Et ça reste autour des mêmes aventures. Tolkien n'innove pas énormément selon les lettres à mon goût. 

 

Un livre à lire à partir du plus jeune âge pour faire rêver mais aussi à lire par les plus vieux qui savent encore rêver.

3.5/5

 

Ce livre sera classé dans "Romans jeunesse". Bien que je trouve que l'intitulé ne correspondent pas tout à fait à cet ouvrage.

Publié dans Romans jeunesses

Commenter cet article