Midnighters (1), L'heure secrète - Scott Westerfeld

Publié le par livresquementvotre

Un roman piqué dans la bibliothèque de ma petite soeur cette fois-ci. Je viens juste d'en achever la lecture.

 

Midnighters (1), L'heure secrète

Scott Westerfeld

Pocket Jeunesse

photo-1794398-M

 

4e de couverture

Et si l'heure de votre naissance déterminait le cours de votre vie ?

Il existe une ville, aux Etats-Unis, où le temps s'arrête à minuit. Plus un être ne bouge, tout semble figé...

S'ouvre alors l'heure secrète. Le monde appartient aux darklings, des créatures maléfiques qui rodent dans les ténèbres.

Seuls quelques ados, nés à minuit pile, sont capables d'évoluer dans cet espace-temps.

Ils se surnomment entre eux les midnighters. Tous ont des pouvoirs spéciaux. Tous, sauf Jessica Day. Pourtant les créatures de l'ombre sentent en elle un danger redoutable et sont prêtes à l'éliminer...

 

Mon avis

L'histoire est plutôt bien ficelée. L'idée d'une heure où tout s'arrête est intéressante. Les personnages sont, cependant, un peu trop "faciles" pour moi. Du moins le personnage de Jessica et de Jonathan par exemple. En revanche, le personnage de Mélissa m'intrigue, je ne sais pourquoi, j'espère le voir évoluer au fil des tomes.

Il s'agit d'un trilogie et, comme la plupart des séries, ce premier tome est essentiellement descriptif. C'est un roman abordable par des jeunes ados parce que le vocabulaire (si on excepte certains mots de 13 lettres) est très simple. La description est longue. Au final, je pourrai faire une liste des 8 à 10 éléments principaux de ce livre ce qui fait peu pour une 400taine de pages. 

Malgré cette longueur dans la description, l'histoire est intriguante et promet d'être riche en rebondissements dans le deuxième tome. Il me tarde donc de le lire même s'il n'est pas prioritaire dans ma PAL. 

 

Je conseillerai ce livre plutôt à un public ados de 13/16 ans. On peut le lire plus tard mais, dans ce cas, il ne faut pas s'attendre à de la grande littérature adulte parce que ça reste un roman pour les jeunes. 

Je lui mettrai une note de 2.5/5 (la moyenne) parce que ce n'est vraiment pas mon livre préféré en littérature jeunesse. En attente du deuxième tome...

 

Du même auteur, je vous conseille Uglies qui m'a paru plus complexe dans l'histoire. [peut-être que j'en ferai un article un de ces quatre].

 

Publié dans Romans jeunesses

Commenter cet article