Terrienne - Jean-Claude Mourlevat

Publié le par livresquementvotre

Comment ça j'ai été absente longtemps ? Je ne vois pas du tout de quoi vous voulez parler..... ah le temps entre le début des révisions de partiels et le moment des résultats ? Pff comme si ça avait été long ! Nawak !

 

Terrienne

de Jean-Claude Mourlevat 

Gallimard Jeunesse, 2011

9782070637232.jpg

 

4e de couverture

Après avoir reçu un étrange message de sa soeur Gabrielle, disparue depuis un an, Anne se lance à sa recherche. Accompagnée d'un vieil écrivain en mal de création, rencontré sur la route, elle passe alors brusquement de l'autre côté. Et découvre un monde parallèle, un univers blanc, aseptisé, glacial. Là-bas, les habitants ne respirent pas, ne sourient pas, et les humains sont esclaves. Au milieu d'eux, elle comprend vite que sa soeur est retenue prisonnière, quelque part, et qu'elle est en danger. Anne va tout tenter...jusqu'au péril de sa vie.

 

Mon avis

Mon sentiment le plus important à la lecture de ce livre (ou du moins dans la première partie) a été le même qu'à ma lecture du Passeur : un sentiment de gêne. Anne se retrouve dans un monde étrange mais captivant où les gens ne respirent pas, difficile d'imaginer cela ! Mais en plus ils ne rient pas, ils ne mangent pas comme nous, ne boivent pas comme nous... Un univers vraiment différent dans lequel j'ai été happée d'un bout à l'autre du livre.

Je dois avouer avoir lu cet ouvrage plus pour découvrir ce monde qui s'ouvre au lecteur petit à petit que pour suivre réellement l'histoire. Pourtant, le récit est finement mené et beaucoup de choses arrivent alors qu'on ne s'y attendait pas vraiment. Mais les personnages ne sont pas vraiment creusés (sauf Anne et peut-être l'écrivain). J'ai été déçue que les personnages secondaires ne soient pas plus développés que ça. Il y a une histoire et on ne s'en éloigne pas vraiment.

C'est à la fois un point positif mais à la fois un poins négatif pour moi. En même temps, il faut garder en tête que c'est de la littérature jeunesse et le fait de ne pas trop s'éloigner de l'histoire principal facilite la lecture et la compréhension d'un jeune lecteur pas forcément habitué à des intrigues multiples et à des personnages secondaires presque aussi important que les principaux.

Malgré ces deux points sur lesquels je reste mitigée, il s'agit bel et bien d'un beau récit de Mourlevat et d'un univers que je vous invite à découvrir si ce n'est déjà fait. 

 

Pour découvrir encore plus cet auteur, je vous invite à lire La rivière à l'envers et Hannah, que j'avais aussi beaucoup aimé. Mourlevat a le don de vous transporter dans un univers différent et captivant dès qu'il lève sa plume.

 

 

baby challenge image-blog-challenge

Cette lecture entre dans le Baby challenge (jeunesse) et le Challenge ABC 2012

Publié dans Romans jeunesses

Commenter cet article

Mélymélo 13/04/2013 14:04

J'ai hâte de lire ce livre :)